Formation et développement personnel de l’adulte à tous les âges de la vie EFA-7910

« Ce cours vise à analyser le développement personnel de l’adulte dans les différentes phases de la vie et à permettre aux intervenants de revoir, dans cette perspective, les diverses stratégies et pratiques d’éducation et de formation des adultes. Analyse comparative et critique de divers modèles de développement psychosocial, vocationnel et intellectuel de l’adulte. La mise en rapport des modes de relations éducatives avec le développement personnel de l’adulte, du jeune adulte et de l’adulte mature. Mise en application de ce cadre de référence dans l’analyse de situations critiques dans divers contextes d’éducation tout au long de la vie : problème de motivation, conciliation études/travail, difficultés comportementales et identitaires, résistance au changement, expression de la demande, etc. L’impact et la prise en compte de la dimension «développement personnel» dans les stratégies d’éducation et de formation des adultes. »

EFA-7910

Travaux remis dans le cadre du cours

  • Notes de lecture :
    • COMPTE-RENDU DE LECTURE 1 LA PERSPECTIVE DES NEUROSCIENCES COGNITIVES DU VIEILLISSEMENT, LUDWIG ET CHICHERIO « Un autre point qui m’a intéressé dans le texte est l’approche lifespan comme telle et sa dimension dynamique. Lecerf et al. (2007) ajoutent que l’approche lifespan met l’accent sur les aspects multidimensionnel, multidirectionnel et multifonctionnel du développement, autrement dit sur sa non-linéarité. Je crois que j’avais (avant ma lecture) un peu cette vision simpliste et binaire de voir la vie comme étant d’abord une succession de gains et ensuite une succession de pertes. C’est en effet beaucoup plus nuancé de concevoir la vie comme une succession constante de pertes et de gains et que, malgré le fait que les pertes vont en augmentant avec l’âge, les individus sont habiletés à y faire face à travers l’utilisation de différents mécanismes. » Lien vers le travail complet ici.
    • COMPTE-RENDU DE LECTURE 2 APPORT DES ÉTUDES GENRE À L’ÉDUCATION ET À LA FORMATION DES ADULTES PAR CLAUDIE SOLAR « Les savoirs dits inclusifs sont donc une question de justice sociale et questionner l’invisibilisation de certaines catégories de personnes dans la construction des savoirs c’est mettre à jour les rapports de pouvoirs qui sous-tendent nos milieux d’apprentissage. Les rapports de pouvoir en général sont reliés à différentes facettes identitaires et facteurs sociaux (genre, « race », classe sociale, orientation sexuelle), d’où la nécessaire vision intersectionnelle des systèmes d’oppression. » Lien vers le travail complet ici.
  • Présentation orale d’une note de lecture : « C’est donc en inscrivant la parole des femmes que se construisent des savoirs inclusifs en terme de genre, car les savoirs constituent la mémoire dont les adultes ont besoin pour avoir prise sur leur vie et leurs apprentissages. » (Solar, p. 59) Lien vers la présentation ici.
  • Travail écrit sur un parcours d’apprenant-e adulte : RÉCIT DE VIE EN VRAC EN LIEN AVEC MON PARCOURS D’APPRENANTE « Je vais devoir reculer de trois pas, cesser de donner le meilleur de moi-même aux enfants des autres pour en réserver la meilleure partie à Mathilde et à moi-même. Je pourrais commencer par retrouver le silence des forêts. Les arbres, toujours. Marcher pieds nus avec les cheveux sales. Je pourrais ne revenir qu’au printemps seulement, avec encore de la terre sous les ongles comme souvenir de voyage. Je pourrais partir en retraite dans un lieu où je ne ferais que marcher et respirer, afin de me souvenir que tout passe. Je pourrais continuer d’y apprendre comment me calmer et comment garder l’équilibre en marchant face aux vents. Je pourrais partir avec Mathilde pour quelques mois, dans des pays qui n’ont rien à voir avec ici. On ferait l’école à la maison et on pourrait aller visiter des écoles là-bas, pour le plaisir de voir c’est comment ailleurs. On continuerait d’apprendre sur la route et la transformation n’en serait que plus profonde. » Lien vers le travail complet ici et vers les articles de blogue ici, ici, ici et ici.

Références
– Desmarais, D. et Lamoureux, E. (2012). L’apprentissage expérientiel de jeunes adultes en processus de réinsertion sociale. Dans Écrire, lire et apprendre à l’âge adulte (p. 91-110). Québec : Presses de l’Université Laval.

– Duchesne, C. (2010). L’apprentissage par transformation en contexte de formation professionnelle. Éducation et francophonie, 38(1), 33-50. https://doiorg.proxy.bibliotheques.uqam.ca/10.7202/039978ar

– Dufresne, E. (s. d.). Éducation Autrement on Apple Podcasts. Consulté à l’adresse https://podcasts.apple.com/ca/podcast/%C3%A9ducation-autrement/id1459049509

– Fournier, D. (2010). Apport des études genre à l’éducation et à la formation des adultes. Savoirs, n° 22(1), 63-68.

– Freire, P. (1983). Pédagogie des opprimés. Paris : Maspero.

– Hook, B. (2019/1994). Apprendre à transgresser – L’éducation comme pratique de liberté, Éditions Syllepse et M Éditeur.

– Hook, B. (2015/1981). Ne suis-je pas une femme? – Femmes noires et féminisme, Éditions Cambourakis.

– Houde, R. (1999). Les temps de la vie : Le développement psychosocial de l’adulte. 3e édition. Québec : Gaëtan Morin Éditeur.

– Lacroix, J. (1987). Conscientiser par le placotage dans le cadre d’une expérience avec un comité H.L.M. Dans Ampleman, G. et al., Pratiques de conscientisation 2, St-Sauveur, Québec : Collectif québécois d’édition populaire, 13-42.

– Lecerf, T., Ribaupierre, A. de, Fagot, D., & Dirk, J. (2007). Psychologie développementale
du lifespan. Gérontologie et société, 30 / n° 123(4), 85-107.

– Ludwig, C., & Chicherio, C. (2007). Pertes et gains dans le développement adulte.
Gérontologie et société, 30 / n° 123(4), 109-1.

– Mezirow, J. (1994). Understanding Transformation Theory. Adult Education Quaterly, 44(4), 222-232.

– Ng, W. (2016). Voices of Women of Colour, Anti-Racism Leaders, and Labour Educators. In Clover, D. E., Butterwick, S., & Collins, L. (Eds.), Women, Adult education, and leadership in Canada (p. 149- 160). Toronto: Thompson Educational Publishing.

– Potvin, M et Leclercq, J.-B. (2014). Facteurs affectant la trajectoire scolaire des jeunes de 16-24 ans issus de l’immigration en formation générale des adultes. Revue des sciences de l’éducation, 40(2), 309-349.

– Ollagnier, E. (2010). La question du genre en formation des adultes. Savoirs, n° 22(1), 9-52.

– Pardo, T. (2019). Les savoirs vagabonds. Écosociété.

– Pardo, T. (2015). Petite géographie de la fuite. Les éditions du passage.

– Solar, C. (2010). Apport des études genre à l’éducation et à la formation des adultes. Savoirs, n° 22(1), 53-62.

– Ville d’Ottawa – Initiative une ville pour toutes les femmes. (2015). Guide de l’Optique d’équité et d’inclusion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s