FBC/FLS

La formation de base commune (FBC) s’adresse aux adultes qui sont en alphabétisation, au présecondaire et au premier cycle du secondaire.

La population visée par la formation de base commune est constituée d’adultes ayant moins de huit années de scolarité. Loin d’être homogène, cette population diffère sur le plan du revenu, du sexe, de l’origine ethnique et de l’âge. Elle est très diversifiée et ses besoins de formation le sont tout autant. (FBC, 7[1])

Ce programme dédié aux adultes (ainsi que les programmes de la FBD et de francisation) s’inscrit non seulement dans le sillon de la plus récente réforme scolaire, mais dans la continuité de réflexions et d’actions prises depuis vingt ans…

Le renouvellement du système d’éducation des adultes a été amorcé il y a plus de vingt ans. Plusieurs éléments ont conduit à l’actuelle réforme : la mise sur pied de la Commission d’étude sur la formation professionnelle et socioculturelle des adultes2 (de 1980 à 1982), les États généraux sur l’éducation (1995-1996), la réflexion sur la réforme de l’école québécoise Réaffirmer l’école (1997), le Plan d’action ministériel pour la réforme de l’éducation (1997) et la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue (2002). Bien qu’il se démarque de la formation générale des jeunes en raison de ses enjeux propres, le nouveau curriculum de la formation générale des adultes y est apparenté par les approches retenues. Il respecte en effet le Plan d’action ministériel pour la réforme de l’Éducation 3(1997) et s’appuie sur les orientations présentées dans Réaffirmer l’école (1997). Les différentes finalités de la formation s’appuient sur les missions de l’école. L’articulation se fait de la manière suivante : 

  • la mission de qualification de l’école s’actualise dans le souci de favoriser le transfert des apprentissages, leur adaptation à des situations pertinentes pour l’adulte ainsi que la volonté de reconnaître ses acquis. L’offre de service est axée sur les besoins de formation des adultes;
  • la mission de socialisation de l’école amène l’éducation des adultes à promouvoir le développement de la dimension citoyenne et culturelle de la vie sociale et personnelle de l’adulte et de son autonomie;
  • la mission d’instruction de l’école appuie les objectifs de rehaussement des compétences des adultes, d’intégration des savoirs essentiels ainsi que ceux d’intégration des technologies de l’information et des communications. (FBC, 3-4[2])

Les cours

Présecondaire
Des mots pour se dire et se situer FRE-P101-2
Des mots pour une vie saine FRE-P102-3
Des mots pour se divertir FRE-P103-2

Premier cycle du secondaire
Propos liés à la consommation FRE-1103-3
Propos liés à l’environnement physique et social FRE-1104-3
Propos liés au monde du travail FRE-2102-3
(FBC/FLS, table des matières[3])


[1] Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, « Programme de la formation de base commune – Document de présentation ».

[2] Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, « Programme de la formation de base commune – Document de présentation ».

[3] Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, « Formation de base commune : Premier cycle du secondaire – Français, langue seconde ».

Publicités